Qui n’a jamais été contraint par les délais de prise en compte d’un virement ?

Des délai longs, contraignant et désormais incompatibles avec les avancées technologiques et des comportements de consommation.
Dans ce contexte le paiement instantané apporte une réelle opportunité de supprimer une contrainte pour les clients et d’ouvrir des horizons d’innovation pour des usages modernes.

Il faut savoir que le paiement instantané en soi n’est pas chose nouvelle.
Certains pays comme la Grande-Bretagne, Danemark ou la Pologne ont mis en place des solutions de paiement instantané domestiques.

L’European Payment Council (EPC) s’est penché sur la question, en tant que garant de l’harmonisation des paiements dans la zone SEPA, afin de développer les règles du paiement instantané en europe.

Le SCT Inst, c’est du VIREMENT instantané

Comme son nom l’indique, SCT Inst est dérivé du “SEPA Credit Transfert” (Virement dans la zone SEPA) dont les règles ont étés mises en place par l’EPC et implémentées par la plupart des PSPs des 34 pays de la zone SEPA.

Cette base permettra aux PSPs de faciliter l’implémentation du paiement instantané, qui devra aussi progressivement couvrir tous les pays de la zone SEPA.

Le SCT Inst est optionnel

Chaque PSP adhérent à l’EPC peut adhérer au SCT Inst et l’implémenter.

L’adhésion se fait par formulaire d’adhésion et une participation annuelle. Cette participation financière sera toutefois annulée à partir de 2018.

Un PSP peut être Emetteur ou Bénéficiaire d’un virement instantané.

Les adhérents au SCT Inst doivent au moins implémenter la partie réception (Bénéficiaire).

Bien qu’optionnel, il est indéniable que l’offre compétitive et les possibilités offertes par le SCT Inst ne laisseront pas beaucoup de choix aux PSPs qui seront encore réfractaires.

Performant et flexible

Le montant maximal d’un virement SCT Inst est de 15000 €.
Le temps de la mise à disposition des fonds pour le bénéficiaire ou du rejet de la transaction ne doit pas dépasser 10 secondes.
L’EPC insiste sur le fait que ces paramètres peuvent évoluer dans le futur afin de permettre une meilleure performance.
Toutefois, deux ou plusieurs participants, au sein du même pays ou dans la zone SEPA, peuvent convenir de réduire le temps d’exécution de la transaction ou de relever le plafond du virement. Le contraire n’est évidemment pas possible.
Le service devra être garanti tous les jours de l’année, 24/24, sans exception (pas de notion de jours ouvrés, etc.)

Quid de la compensation et du réglement

Généralement, le traitement des transactions d’un virement classique se fait par batch. Il s’agit d’un traitement par fichier qui regroupe toutes les transactions du jour.

Le traitement d’un virement instantané devra cependant être traité individuellement, en temps réel.

Bien que l’ensemble des règles et standards fournis par l’EPC doivent être respectés par les PSP et les organismes de compensation et de règlement, ces deux volets restent techniquement hors périmètre du SCT Inst.

Les acteurs dans ce domaine reconnaissent le potentiel en matière de compétitivité que représente le SCT Inst dans leur proposition de service et ont tout intérêt à mettre en place l’infrastructure nécessaire à fournir à leurs clients (les PSPs).

D’ailleurs, la STET amis en place une plateforme conforme au SCT Inst, opérationnelle dès le 21/11/2017, date de lancement du Scheme par l’EPC.

Tout comme EBA Clearing qui annonce l’interconnexion de 17 banques de 8 pays européens à son système RT1 le même jour.

Perspectives du SEPA Inst

Le virement instantané apporte certainement une réponse concrète à un point de friction devenu insupportable au vu des évolutions des technologies et des attentes du public en terme de réactivité des systèmes.

Il devra s’inscrire rapidement dans les usages du quotidien, et en créer de nouveaux, au fur et mesure qu’il s’intégrera dans notre mode de vie.

Le virement instantané sera le standard du virement, on ne distinguera alors plus le virement classique et le virement instantané.

Aussi, les nouveaux usages peuvent aboutir à la création de nouveaux models de paiements basés sur le virement. De nouvelles opportunités peuvent émerger afin de fournir des services innovants.

Aujourd’hui, le paiement instantané n’est qu’à ses premiers balbutiements. Il n’atteindra sa masse critique que dans quelques années.
Entre temps des leçons devront être apprises et des évolutions seront sûrement à venir afin de l’adapter aux attentes des clients et des capacités technologiques des différents acteurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *